Virginie Defays : Hip Hop

Virginie enseigne le Hip Hop

Virginie a débuté sa formation en jazz et classique à l’âge de 6 ans. Ce n’est qu’à 13-14 ans qu’elle s’intéresse pour la première fois à la danse Hip Hop. Plus tard elle en découvrira ses voisines; le new style, la house, le popping ainsi que le locking. Fort de cette nouvelle passion elle se forme auprès de professionnels en Belgique puis à l’étranger, surtout en France et aux Pays-Bas. Elle fera ensuite ses premiers pas dans plusieurs compagnies telles que We Wanna Dance, Core Crew, Brothers & Sisters, et se verra très vite donner la possibilité de donner cours.

Virginie enseigne à New Espace Danse depuis 2009. Vous pouvez y suivre ses cours de Hip Hop, locking (année 70) et funky (années 90). Ayant terminé ses études d’éducation physique en 2010, elle dispose d’un diplôme pédagogique lui permettant ainsi d’allier l’art de la danse et l’enseignement au top de ses capacités.

Les origines du funk remontent aux années 1950 à La Nouvelle-Orléans où l’idée de ces rythmiques est venue des bars de La Nouvelle-Orléans qui étaient pauvres et ne possédaient qu’un piano pour distraire la clientèle. Le piano était pour les musiciens l’instrument idéal pour synthétiser à la fois la basse, la batterie, la guitare, le chant ou les cuivres sur un seul instrument.

Le funk débarqua ensuite dans les rues de La Nouvelle-Orléans, interprété par les Brass Band bien avant que James Brown et le saxophoniste Maceo Parker ne popularisent son style.

À l’instar des joueurs de Hard bop, les musiciens de funk construisent une œuvre collective autour de la section guitare/basse/ batterie qui jouent le « groove », une figure rythmique extensible et modulable à volonté qui permet aux vocalistes et instrumentistes d’intervenir à volonté.

Fermer le menu