Nicolas enseigne le Break-Dance

Président et fondateur de l’ASBL Liège City Breakers, Nicolas a rejoint l’équipe de NED en septembre 2014.

Il enseigne le Break Danse aux élèves de tout âge et les emmène visiter l’univers du Break Danse en participant à de nombreux concours.

L’histoire de la breakdance commence dans le Boogie Down, quartier du sud du Bronx des années 1970 et est intimement liée à la destinée d’un chef de gang, membre des Bronx River Projects, une fraction des Black Spades. Il va changer d’orientation et créer, sous le pseudonyme d’Afrika Bambaataa, la Bronx River Association, plus tard renommée Zulu Nation (en 1973). Poussé par ses études sur l’histoire de l’Afrique et son amour pour la musique, il veut canaliser l’énergie des jeunes gens de son quartier dans des activités artistiques pour éviter qu’ils ne finissent dans des gangs. On lui doit, avec DJ Kool Herc et Grandmaster Flash, la naissance d’un nouveau mouvement: le hip-hop, dont les 4 piliers sont le MCing, le writing, le deejaying et le b-boying.
Mon cours de breakdance est constitué d’un échauffement spécifique de renforcement musculaire et de stretching pour la première partie. Ensuite, le cours peut être orienté sur des chorés breakdance mélangeant toprock (pas de base debout) et footwork (pas au sol), mais aussi le travail des powermoves (acrobaties au sol) et et l’apprentissage du battle et de la culture break.

Fermer le menu