Delphine Basia : Claquettes

Delphine enseigne les Claquettes

Danse

Tombée dans la marmite de la danse folklorique dès l’âge de 5 ans grâce à sa maman, Delphine pratique des danses traditionnelles de pays proches et lointains depuis maintenant plus de 30 ans. Grâce à des stages réalisés par des chorégraphes étrangers, ses pieds danseurs ont ainsi voyagé de la Belgique au Mexique, Israël, en passant par la Roumanie, la Grèce, la Pologne…  Elle s’est spécialisée depuis quelques années en danses irlandaises avec son groupe “La Serpentine” de Jambes pour lequel elle crée des chorégraphies tout en respectant la tradition des pas d’origine…

Musique

De par le folklore, Delphine s’intéresse d’abord à l’accordéon dans le but de “faire danser les gens”, un instrument complet qu’elle exploite aujourd’hui dans son groupe pop/rock “FM2.2” pour lequel elle interprète des chansons en anglais/français, compos personnelles ou reprises réarrangées à la sauce du groupe… Vers l’âge de 13ans, ce sont les percussions qui l’attirent, elle va d’ailleurs suivre les 10 années de formation au Conservatoire de Namur où elle terminera en 1995 avec un prix d’Excellence de percussions (précédé d’un prix d’Excellence de Solfège en 1987).

Pour ne pas perdre la main au terme de ces années de formation plutôt théoriques, elle s’est “défoulée” essentiellement à la batterie au sein de divers groupes musicaux, dont le groupe festif “De Frigobox Toeristen” souvent présent aux kermesses et fêtes de Wallonie et plus récemment dans “Concino Festa”, un groupe de reprises en tous genres au sein duquel la voix principale n’est autre qu’un violon alto, secondé par un violon, un violoncelle et un piano.

Claquettes

Delphine découvre les claquettes vers l’âge de 10 ans devant la télé avec ses grands-parents, en regardant des films des années 40 avec notamment Fred Astaire, Ginger Rogers, Gene Kelly… Elle est impressionnée par la capacité de pouvoir danser et bouger tout en faisant des rythmes avec ses pieds.

Mais vu ses nombreuses activités, elle ne commence réellement les claquettes que dans les années 2000  et elle y prend goût grâce à une professionnelle du milieu: Martine Hébette, avec laquelle elle suit des stages, cours et formations via New Espace Danse notamment… En 2007, elle devient professeur des cours claquettes pour enfants à NED et, 4 ans plus tard, elle reprendra les cours adultes également, Martine étant dans l’incapacité de continuer à assurer dans le Namurois.

Aujourd’hui, chez NED

Aujourd’hui, son cours est axé, de par sa formation en percussions, sur la prise de conscience des différents rythmes (binaire, ternaire, syncopés,…) et leur adaptation sur des musiques à la fois anciennes et nouvelles…Parce que, même si cela peut parfois paraître “ringard”, les claquettes peuvent s’adapter à leur époque et ainsi évoluer à travers et avec le temps.

Le cours se passe généralement en 2 temps: une 1e partie plus “rythmique” axée sur des jeux, petits enchaînements de “steps” sur des musiques anciennes et actuelles en guise d’échauffement; une 2e partie où elle crée une ou plusieurs petites chorégraphies selon les musiques qui l’inspirent sur le moment.

Cette “volonté” de vouloir exploiter les claquettes tant sur du moderne que sur de l’ancien se reflète dans les chorégraphies de fin d’année qui sont souvent un mélange de minimum 2 musiques/chansons complètement opposées l’une de l’autre. Ainsi, on trouvera dans les “vestiges” des spectacles de NED des chorégraphies de claquettes sur “La panthère Rose” enchaînée par “Lollipop” de Mika, une autre sur “Black or White” de Michaël Jackson, “Alors on danse” de Stromae, Gotye ou encore “Les Aristochats” et “Puttin’ on the Ritz”…

Notons qu’en 2009, Delphine avait aménagé une chorégraphie (sans claquettes cette fois) pour NED sur le fameux “Rabbi Muffin” d’MC Solaar, en mélangeant également pas traditionnels israéliens et pas plus “modernes” sur le refrain, choré très appréciée par les danseurs et professeurs qui l’avaient interprété pour une Barmitsva à Bruxelles, ainsi que par le public de “connaisseurs” en danses à caractère juif.

Fermer le menu